Quintils

Bien sûr, après avoir composé 7x7x7, cet ensemble de sept septains en heptasyllabes (vers de sept syllabes) que j’ai publié ici même, il était tentant d’essayer un autre rythme, lui aussi en coquetterie d’impair, le pentasyllabe, c’est à dire le vers de cinq syllabes.

Comme le limerick, le quintil ne peuvent accepter que deux rimes.

Le cinq dirige donc cet ensemble : cinq fois cinq quintils (strophe de cinq vers) de pentasyllabes sur des thèmes qui se déclinent par cinq comme les cinq doigts de la main ou les cinq sens…

Cependant, à l’origine, j’avais composé ces mirlitons à l’usage du photographe Gabriel Stauffer qui désirait graver un court poème sur la peau féminine de ses modèles. De là, le thème de la femme.
S’imposait donc, parallèlement, le thème du mâle, plus ajusté à un autre dédicataire.
Et, même si, des océans au basket-ball, les thèmes d’inspiration ne manquaient guère à la gloire du cinq, je n’ai pu résister à mon obsession du rien.

Joyeuse lecture !


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 25 mai 2012
par  Robert Vigneau

Dames, 5 : croisière…

Surfer sur ventre…

jeudi 24 mai 2012
par  Robert Vigneau

Dames, 4 : pâture…

oishii ona no hito… 

mercredi 23 mai 2012
par  Robert Vigneau

Dames, 3 : saveurs…

Confiserie du féminin…

mardi 22 mai 2012
par  Robert Vigneau

Dames, 2 : Rondeurs…

Épaules célestes...

lundi 21 mai 2012
par  Robert Vigneau

Dames, 1 : courbes…

Poitrines des dames...

mercredi 16 mai 2012
par  Robert Vigneau

Hommes 5 : nipponnerie !

ordre des voyelles en japonais : a, i, u ,é, o.

mardi 15 mai 2012
par  Robert Vigneau

Hommes 4 : Regrets

Sourd auditoire !

lundi 14 mai 2012
par  Robert Vigneau

Hommes, 3 : Drague…

Aléatoire des aventures d’un soir…

Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)