La pomme de terre en aout

jeudi 7 juin 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 25%

Depuis plus de trois décennies, je compose un calendrier de MES boissons ou nourritures pour présenter les vœux de saison aux francophones en mon cœur. Ces douze quatrains, un par mois, célèbrent des parentèles ou des événements privés, lointains, parfois même si personnels qu’ils ont pu sembler obscurs aux récipiendaires.
En contrition, voici quelques précisions ou détails, souvent d’ordre intime ou familial, susceptibles d’éclairer le contexte de ces confidences. Et puis, ça me fait plaisir de raconter ces bribes. Cette fois, il s’agit de mes pommes de terre, calendrier paru à la germination de 1997

.

Aout
 
.
 
Les pommes de terre farcies
 
Se mêlaient aux odeurs de paille
 
Dans mon Vence où Tsia Lucie
 
Fignolait chaises et ripailles.

.

Un bonheur d’enfant englouti à pleines narines !

J’ai déjà plusieurs fois présenté cette grand-tante qui nous donna tant d’affection à la place de son amie, ma défunte grand-mère. Lucie gagnait sa vie en rempaillant les chaises ; mais ancien cordon bleu dans de bonnes familles niçoises, c’était aussi une fine cuisinière ; à ce titre, on lui demandait parfois d’orchestrer des repas de noce dans les fermes avoisinantes. Elle m’associait volontiers à ces besognes : ça me donnait, fichtre ! de l’importance !

Aussi, ce qu’enfant je préférais, c’était cet appétissant mélange des parfums issus de nos travaux : la paille d’Italie assouplie d’humidité pour la disposer au rempaillage et le tian de farcis au saut du four boulanger, place du Peyra. La fête !

.


Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)