Jeanne Maillet : à une petite pluie

dimanche 6 mai 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 14%

En un temps où il convient d’être au moins docteur en philosophie pour entendre un poème tellement savant qu’il vous laisse sur la touche, quel bonheur de recevoir un de ces modestes recueils à compte d’auteur où d’emblée vous pouvez glaner une évidente émotion !

Ainsi Jeanne Maillet. Poète de l’amour, certes. Mais tellement aimante justement, que sa ferveur s’étend jusqu’à la petite pluie avec ces jolis mots dont l’enfance se berce.

.

À une petite pluie

.

Déjà finie, petite pluie ?
 
Déjà finie, ta ritournelle ?
 
Fais un effort, je t’en supplie
 
J’ai mis de côté mes ombrelles
 
Et tant j’aime ton roucoulis
 
Et le fin réseaux de dentelles,
 
Que tu poses comme un lacis
 
Sur les pavés de la ruelle
 
Que je veux te dire merci
 
Pour la timide cascastelle
 
Qui m’enchante cœur et esprit
 
Merci, merci petite pluie
 
Pour ton exquise ritournelle !

.

Jeanne Maillet, Sous le Portique, Douayeul edit., Douai