Thé en mars

jeudi 5 avril 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 19%

Depuis plus de trois décennies, je compose un calendrier de MES boissons ou nourritures pour présenter les vœux de saison aux francophones en mon cœur. Ces douze quatrains, un par mois, célèbrent des parentèles ou des événements privés, lointains, parfois même si personnels qu’ils ont pu sembler obscurs aux récipiendaires.
En contrition, voici quelques précisions ou détails, souvent d’ordre intime ou familial, susceptibles d’éclairer le contexte de ces confidences. Et puis, ça me fait plaisir de raconter ces bribes. Cette fois, il s’agit de mes tasses de thé, calendrier paru à l’aube de 1996.

.

.
Thé en mars

.

Le souchong lapsang mène au port
 
La jonque obscure des moussons
 
Chargée à ras de vos accords,
 
Bois marins et feux du goudron !

.

La boutique chez Mariage frères, 30 Rue du Bourg Tibourg, 75004 Paris… Pourrai-je un jour achever de gouter l’abondance des thés offerts à la subtilité des papilles ? Et décider celui que je préfère ? Pour l’instant, ce thé si noir de virilité…

.

Ceci n’est point de la pub : seulement un regret de gourmand en ses limites du savourer  !

.


Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)