Frites funéraires

lundi 5 mars 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 13%

.

.

.

.

.

.

.

Spinoza avait bien raison ! On le découvrit enfin : effectivement, le crâne humain est constitué de pommes de terre .

A cette nouvelle, toutes les têtes se mirent à germer dans les sépultures. Les tombes fleurissaient, blancs bouquets caressant les cénotaphes.

Le fils du bedeau déterra des tubercules à pleins caveaux. Sa femme ouvrit une baraque à frites au grand portail. Les corbillards s’y pressaient.

Ainsi vient la fortune !

.


Brèves

27 août 2009 - escargot velu

Pour cueillir la sagesse de l’escargot velu, à partir de Bonjour ! (paru le 24 août 2009) (...)

25 février 2009 - Vendange d’innocents

Au sujet de ce recueil , on lira avec intérêt
la présentation de la Maison de Poésie (...)