Sommeil du jeune Orphée

samedi 11 novembre 2017
par  Robert Vigneau
popularité : 18%

En octobre 2007, La Galerie KOBO à Ginza, Tôkyô, exposait un ensemble de 38 dessins illustrant le parcours du légendaire Orphée, figure mythologique de la création. Ce sont ces encres qui sont ici publiées.

.

Toutes ces œuvres sur un format identique : 18x27 cm. La plupart figurent dans des collections particulières au Japon. Pour les originaux restés éventuellement disponibles, contactez l’auteur.

.

.

.

.

.


JPEG - 230.9 ko


Sommeil du jeune Orphée, encre sur papier, 18x57, 2007.

.

Nu dans le sommeil adolescent, Orphée enlaçait sa lyre bien-aimée, rêvant qu’entre les fils, des mains de femmes se glissaient pour lui effleurer les lèvres, les genoux. La terre retenait son souffle.

Lune et nuages passaient indifférents à cette solitude d’ici-bas, souillée de nuit et peuplée d’illusions. Orphée lançait un bras vers l’horizon : par la grâce d’un songe, caressait-il l’inaccessible ?

.

.