Les écrevisses

dimanche 3 janvier 2016
par  Robert Vigneau
popularité : 13%

.

.

.

.

.

.

.


Nous capturions les écrevisses

À la mâchoire de mouton

Où la jungle en gouffre se glisse,

Sierra Leone à Wellington.

.

Cyrus dansait à chaque prise :

Il remerciait par ses pas

Les âmes que nos gourmandises

Sacrifieraient à nos repas.

.

Le premier bol, je le présente

Aux défunts pour l’offrir aux dieux.

Enfants, que vos soupes s’enchantent

D’aromates plus religieux !

.

.

.

.


.

. Merci encore aux amis dont l’an dernier, j’avais reçu les bons vœux par la Poste, ce qui m’avait offert l’occasion de leur envoyer mon calendrier original au tournant de l’an. Pour les fidèles du blog, qui n’ont découvert les détails de ce calendrier qu’à l’issue des trimestres, voici le poème final de cette année écoulée…


Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)