Velouté de lentilles et fanes de romanesco… 

vendredi 5 janvier 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 14%

Anne préparait son sauté de romanesco comme déjà expliqué ; elle en avait recueilli les fleurettes dans l’assiette du logo.

- Je jette les fanes ? Ça encombre, dis-je.

- On n’a pas l’habitude de manger ça, dit-elle, songeuse.

Elle arrêta mon bras.

- Pourtant, c’est tout bio ! Même pas besoin de les laver tellement c’est propre. Et d’un parfum si délicat ! Je ne vais pas foutre à la poubelle ces feuillages cultivés selon l‘amour d’Anders ! Si on le moulinait en soupe après cuisson ?

- Tout seul ? C’est triste : il faudrait un contrepoint.

- Si on essayait des lentilles indiennes, celles qui fondent dans le bouillon ?

.

.

VELOUTÉ DE FANES DE ROMANESCO ET LENTILLES

.

Il nous a fallu pour trois personnes :

5 minutes de préparation, 15 de cuisson et

• les fanes d’un chou romanesco, grossièrement découpées,

• 3 cuillérées de lentilles roses,

• du sel ou un cube de bouillon ou une pointe de cari ,

• de la crème pour déguster…

.

Action !

.

• Dans la casserole, recouvrez d’eau froide lentilles et fanes de romanesco.

• Couvrez, laissez bouillir sans hâte pour cuire le tout.

• Salez.

• C’est cuit ? Un coup de mixeur pour tout réduire en velouté. Servez chaud.

.

A vrai dire, ça donne une assiettée verdâtre vraiment pavoisée bio végétarienne. Voyez le logo de cet article !

Mais de goût affirmé, cet original duo de légumes en célébration d’hiver…

Une trace de crème blanche a soulevé les appétits ! Anders a même ajouté du râpé.


.

.


.

.

La culture ? C’est quand on n’ignore plus que Van Gogh devint sourd le jour où Beethoven se coupa l’oreille.