Châteaux

dimanche 8 juillet 2018
par  Robert Vigneau
popularité : 100%

.

.

.

.

.

.



LAPRADELLE PUILAURENS

.

Que de burnous féodaux

Ont sué pour ces murailles !

Fauves aïeux péquenots,

Mes chers ancêtres piétaille,

Est-ce la ferveur cathare

Qui vous rendit assez fous

Pour dresser si hauts remparts

Sur ce haut pays de loups ?

Est-ce la foi ? Ou la peur ?

Le cantique ou le château ?

Le bon dieu ou le seigneur ?

Mes grands-parents péquenots

Mariés à tous malheurs !

.

(Inédit )

.

.


JPEG - 34.7 ko
.

.

.

.

.

.

.

Lapradelle Puilaurens (Aude), cour intérieure du château cathare, d’après une carte postale.

.

.


Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)