Œil de matou

dimanche 5 février 2012
par  Robert Vigneau
popularité : 13%

.

.

.

.

.

.

.

.

ŒIL DE MATOU

.

Ce que matou voit dans la nuit,

Allez savoir quelle merveille,

Il le ronronne à mon oreille

Mais je ne l’ai jamais compris.

.

Il brûle en trop obscures flammes

De trop lointaines mélodies

Accordées au delà des gammes

De mes humaines incendies.

.

Je manque de mots pour entendre

Ces aveuglants feux de la nuit

Dont l’or de ses yeux si fort luit

Quand mon tympan n’en prend que cendre.

.

.

.

(inédit)


Plusieurs inédits de cette série viennent d’être publiés sous le titre CHATS par la Revue de la Poésie LE COIN DE TABLE (16 rue Monsieur Le Prince, 75006 Paris) en son numéro 48


Brèves

2 septembre 2009 - Limerick, kézako ?

Limerick : forme poétique anglaise humoristique, volontiers salace et souvent absurde.
Sa (...)

31 octobre 2008 - Mirlitons : présentation

Les mirlitons publiés sont actuellement ordonnés en trois rubriques : les septains et les (...)